Poser du carrelage

Le septième numéro de notre série consacrée à construire et rénover sa maison va aujourd’hui se pencher sur la pose du carrelage. Que ce soit en intérieur ou en extérieur, le carrelage est très plébiscité dans les travaux de construction ou de rénovation. D’ailleurs aujourd’hui, il est habituel de trouver des maisons entièrement carrelées là où il y a quelques années le choix pouvait s’arrêter sur de la moquette ou un parquet.

 

Avant de commencer

 

Avant de commencer à poser votre carrelage, nous allons aborder quelques éléments indispensables pour bien attaquer vos travaux.

1. Les outils

S’équiper des bons outils, c’est se faciliter la tâche et réaliser ses travaux dans de bonnes conditions. Plusieurs outils de carreleurs sont nécessaires pour bien poser son carrelage :

  • Une spatule crantée vous permettra d’encoller votre sol de manière à optimiser le collage de votre carrelage grâce à ses sillons.
  • Un niveau à bulle qui vous permettra de contrôler la planéité de votre sol.
  • Une carrelette pour découper facilement vos carreaux. Plusieurs dimensions existent, il faudra donc la choisir en fonction de la taille des carreaux que vous avez à découper.
  • Un maillet en caoutchouc qui vous permettra de taper sur vos carreaux sans les abîmer afin de les coller efficacement.

2. Comment découper du carrelage

La coupe d’un carrelage est l’une des opérations les plus compliquées lorsque vous souhaitez poser vous même votre carrelage. Nous l’avons évoqué, la manière la plus simple est d’utiliser une carrelette. L’astuce réside dans la constance et la régularité, aussi bien dans la force que vous allez appliquer sur votre carreau avec l’outil que dans la vitesse de déplacement du levier.

3. Choisir son carrelage

Choisir son carrelage, ce n’est pas qu’une question de design. Il faudra aussi le choisir en fonction de l’endroit où il sera posé. Par exemple, pour la cuisine et la salle de bain, des pièces où le nettoyage est très fréquent, il faudra opter pour des carreaux aux caractéristiques chimiques élevées. Pour l’extérieur, les carreaux doivent être résistants au gel et de préférence anti-dérapants.

4. Les quantités à prévoir

Lorsque vous allez commander votre carrelage, il faudra en choisir la quantité. Pour cela, bien évidemment il vous faudra mesurer la surface de votre pièce. C’est là qu’intervient notre petit conseil : si vous optez pour une pose droite, alors prenez environ 5 à 10% de surface en plus. Pour une pose en diagonal, ce sera plutôt 15%.

 

Les différentes étapes

 

Vous êtes maintenant prêts à poser votre carrelage. Voici les quelques étapes à suivre pour une pose réussie :

  • Faites un plan de pose pour vous aider à vous repérer et vous faciliter la tâche. Même un schéma rapide pourra vous faire gagner un temps considérable.
  • Nettoyez votre sol pour ôter le maximum de résidus et de poussières.
  • Encollez votre sol à l’aide de votre colle à carrelage et votre spatule crantée sur une surface d’environ 1 m².
  • Posez votre carreau en l’enfonçant bien dans votre mortier ou votre colle à l’aide du maillet.
  • Installez un croisillon à chaque angle de carreaux pour que l’espace des joints soit régulier.
  • Laissez sécher 24 heures puis faites vos joints à l’aide d’une raclette pour remplir parfaitement tous les espaces entre vos carreaux.
  • Laissez sécher une nouvelle fois 24 heures avant de procéder au nettoyage complet de vos carreaux et joints à l’aide d’un produit adapté.

 

 

Les particularités de la pose de carrelage en extérieur

 

Pour poser votre carrelage en extérieur, la technique est globalement la même. Cependant, la pose de carrelage en extérieur nécessite certaines vérifications. Tout d’abord, votre dalle ne doit comporter aucune aspérité et doit être particulièrement lisse pour ne pas avoir d’infiltration et de rétention d’eau sous vos carreaux.

Prêtez une attention particulière aux matériaux utilisés : votre carrelage doit être résistant au gel et votre colle doit aussi être préconisée pour une utilisation en extérieur.

Enfin, une vigilance importante doit être apportée aux joints : ils doivent être parfaitement étanches et plus larges qu’en intérieur pour supporter une dilatation plus importante.

 

Poser son carrelage soi-même n’est pas vraiment compliqué mais nécessite beaucoup de rigueur, autant dans la pose que dans les matériaux choisis. Prévoyez également du temps car la pose de carrelage peut être très longue selon votre surface, surtout si vous êtes débutants.